My Job Glasses révolutionne l’orientation et le recrutement des jeunes

À l’heure où les Millenials révolutionnent le monde du travail en évoquant des attentes différentes quant à l’emploi, la question de l’orientation professionnelle en France semble être à l’ordre du jour. Pour Émilie Korchia et Frédéric Voyer, il est important que les étudiants ou jeunes diplômés choisissent leur voie sous couvert d’une forte conviction, et non plus par défaut.

Ainsi, afin de permettre à ces jeunes de s’informer avant de se lancer aveuglement, ces deux entrepreneurs ont fondé My Job Glasses, la première plateforme digitale permettant de mettre en relations les jeunes en quête d’informations et les professionnels. Les professionnels inscrits sur ce large réseau acceptent alors d’accorder une heure de leur temps à ces étudiants désireux d’échanger sur une profession en particulier et de comprendre la réalité de ce métier. Un concept novateur qui place les relations humaines au sein même de son modèle, bénéficiant tant aux jeunes inscrits qui s’informent tout en se constituant un réseau, que pour les entreprises qui ont de plus en plus besoin de se faire connaître auprès de cette nouvelle génération. Un modèle gagnant puisque la plateforme compte déjà 100.000 étudiants inscrits, pouvant entrer en contact avec pas moins de 48 000 professionnels issus de 3000 entreprises différentes.


Une deuxième levée de fonds de 5 millions d’euros
La Start-Up, fondée en 2015, a réalisé une première levée de fonds de 1,5 million d’euros en 2016, lui permettant de développer son activité. Cette année, un nouveau tour de table lui permet de lever 5 millions d’euros auprès des mêmes investisseurs, Alyan Group, le family office de Jean-Marc Bouchet et Xavier Niel (Kima ventures), et pour la première fois auprès du fonds Alliance entreprendre. Cette seconde levée de fonds permettra alors à l’entreprise d’accélérer son développement et les partenariats sur lesquels son modèle repose, et d’investir d’avantages dans des solutions technologiques pour sa plateforme.

La start-up, dont l’équipe est passée de 3 à 30 personnes en l’espace de 3 ans, ne cesse donc de grandir. Ainsi, elle recherche actuellement un Business Developper pour compléter l’équipe « Partenariats ecoles et universités ».  

My Job Glasses s’inscrit donc dans la nouvelle vague des plateformes digitales de rencontres professionnelles qui font rage sur la toile aujourd’hui. La plateforme Metiway, par exemple, permet elle aussi de découvrir des métiers et formations, sous la forme de vidéos. Mais si la plupart permettent aux jeunes de communiquer de façon virtuelle avec leurs interlocuteurs, la force de My Job Glasses réside dans des partenaires de qualité qui acceptent de rencontrer en personne les jeunes en quête de réponses. L’humain au coeur du projet, une belle valeur qu’il est plaisant de retrouver sur une plateforme digitale.



My Job Glasses facilite la rencontre entre les étudiants de l’enseignement supérieur et les mentors d’entreprise ou ambassadeurs de marques employeurs pour favoriser le recrutement.
Levées de fonds répertoriées
euro5 000 000 € dateJuin 2020
euro1 500 000 € dateJanvier 2018

Financements
les dernières levées de fonds

Entreprise Montant Date
VULOG logo VULOG 26 000 000 € Janvier 2021
INDY logo INDY 35 000 000 € Janvier 2021
SIS ID logo SIS ID 5 000 000 € Janvier 2021
HYPE logo HYPE 80 000 000 € Janvier 2021
LE COQ TOQUÉ logo LE COQ TOQUÉ 1 000 000 € Janvier 2021
LEOCARE logo LEOCARE 15 000 000 € Janvier 2021
NOUVEAL E-SANTE logo NOUVEAL E-SANTE 3 000 000 € Janvier 2021
PPRO logo PPRO 55 000 000 € Janvier 2021
KWIT logo KWIT 1 300 000 € Janvier 2021
AXEL logo AXEL 1 000 000 € Janvier 2021