Koyeb : le cloud nouvelle génération

Si le terme serverless ne vous parle pas encore, voici une rapide explication afin de vous éclairer.

Depuis toujours, les services accessibles sur internet ont besoin de serveurs capables de traiter vos demandes, de stocker des informations, de calculer certaines réponses, et de les renvoyer dans votre navigateur. Cela implique beaucoup de choses, se procurer un serveur, l’administrer, le dimensionner en fonction du nombre d’utilisateurs et des demandes, le sécuriser, entre autres choses. Un véritable coût !

Les plateformes serverless sont une forme particulière du cloud computing, dans laquelle le fournisseur de serveurs gère dynamiquement les ressources allouées et la maintenance à la place du client, qui ne paie que les ressources utilisées sans se soucier du reste.


Qui est l’entreprise Koyeb ?


Koyeb est une jeune entreprise créée par trois anciens collègues, Édouard Bonlieu, Bastien Chatelard et Yann Légerqui ont décidé de se lancer dans cette folle aventure. 

Ils ont en effet tous les trois travaillé au sein de l’entreprise Scaleway, fournisseur de serveurs également, mais ils ont également tous les trois suivi une formation au sein de l’école Epitech, école référente de l’expertise informatique et de l’innovation !

Forts de leur formation et de leurs expériences professionnelles, les jeunes entrepreneurs ont identifié l’avenir très prometteur du cloud computing et de l’avènement de cette nouvelle forme d’hébergement, le serverless.


Un soutien financier impressionnant


Si les trois entrepreneurs ont su identifier cette nouvelle forme de cloud computing et de marché prometteur, de grands noms du financement d’entreprises ont su, eux, identifier Koyeb comme une future potentielle pépite.

En effet, l’entreprise Koyeb a ainsi réalisé une levée de fonds en octobre 2020 avec le soutien des fonds d’investissement ISAI, KIMA VENTURES, de l’accélérateur WILCO, de BPIFRANCE, ainsi que de business angels.

Ces fonds vont permettre à Koyeb de financer sa jeune croissance et de mettre les bouchées doubles pour sortir du lot, notamment en recrutant de nouveaux talents.

L’entreprise recrute à l’heure actuelle :

  • Un stage d’ingénieur fullstack
  • Un ingénieur fullstack senior

Ces deux postes sont tous les deux basés à Paris, au siège de l’entreprise situé à Boulogne-Billancourt et nécessitent des connaissances sur les technologies React, Next.js, Goland ainsi que sur les infrastructures Cloud telles que Amazon Web Services et DigitalOcean.


Un marché qui s’anime fortement


Le marché du cloud en France, estimé à 11 milliards d’euros fin 2019 et à 16 milliards fin 2020 par MARKESS by exægis, représente une goutte d’eau dans un marché international estimé lui à plus de 250 milliards de dollars par les cabinets Forrester et Gartner. 

Malgré une concentration continue des acteurs du marché, la demande croissante de services hébergés dans le cloud et la complexité croissante des projets innovants nécessitant de fortes ressources à la demande, pousse ainsi de nombreux acteurs à se lancer dans cette course folle.

Notons que les grands noms de la technologie, tels que Amazon, Google et Microsoft bénéficient déjà d’une très grosse part de ce beau gâteau.



Koyeb est un fournisseur de services multi-cloud. La startup propose aux développeurs une plateforme sans serveur nouvelle génération, qui simplifie le déploiement d’applications serverless.
Levées de fonds répertoriées
euro1 400 000 € dateOctobre 2020

Financements
les dernières levées de fonds

Entreprise Montant Date
VULOG logo VULOG 26 000 000 € Janvier 2021
INDY logo INDY 35 000 000 € Janvier 2021
RED ELECTRIC logo RED ELECTRIC 10 000 000 € Janvier 2021
SIS ID logo SIS ID 5 000 000 € Janvier 2021
HYPE logo HYPE 80 000 000 € Janvier 2021
LE COQ TOQUÉ logo LE COQ TOQUÉ 1 000 000 € Janvier 2021
LEOCARE logo LEOCARE 15 000 000 € Janvier 2021
NOUVEAL E-SANTE logo NOUVEAL E-SANTE 3 000 000 € Janvier 2021
PPRO logo PPRO 55 000 000 € Janvier 2021
AXEL logo AXEL 1 000 000 € Janvier 2021