Direct Market : consommez local

Direct Market est une place de marché dédiée aux produits locaux à l’adresse des professionnels (commerçants, restauration, collectivités, et agriculteurs). La start-up strasbourgeoise propose un service logistique intégré et vise à recréer un lien de confiance durable entre le producteur, le commerçant, et le consommateur. Par ailleurs, l’application renforce la relation producteur-commerçant en permettant à ces derniers de passer commande depuis des shops en ligne sur mesure et géolocalisées.

Concrètement,
Direct Market collecte les produits auprès des producteurs, prépare les commandes, puis s’occupe de la livraison, facturation, et paiement pour tous. La solution Direct Market permet au producteur de mieux valoriser sa production, et d’en retirer plus de bénéfices ; en effet, Direct Market reverse 74% de son chiffre au producteur. En outre, le commerçant peut proposer une offre locale et transparente, tandis que le consommateur effectue son achat en toute confiance.

Qui sont les fondateurs de Direct Market ?

Sébastien Pelka a travaillé pendant plus de 20 ans dans la grande distribution, et accompagne depuis plus de 10 ans les exploitants agricoles, de même que les start-up de produits locaux en B2C. En 2016, il rencontre Marc Dorel, créateur d’un site de vente de produits locaux pour les particuliers. En 2018, les deux amis créent la plateforme B2B Direct Market. Pour l’année 2020, l’entreprise voit son CA multiplié par 8 malgré la crise.


Direct Market lève 1,7 million d’euros pour se développer dans toute l’Europe

En mai 2021, Direct Market a effectué une importante levée de fonds de 1,7 million d’euros auprès de LeadBlock Partners, Alsace Business Angels, Finck Ventures, et Bpifrance. Cette levée de fonds vise à accélérer le développement de Direct Market et permettre à l’entreprise de se déployer dans toute l’Europe, notamment en Italie, au Portugal, en Suisse, et au Benelux. Direct Market cherche également à optimiser la transparence et la traçabilité des produits distribués, et à intégrer la technologie blockchain au sein de son dispositif.

Offres d’emploi

Grâce à cette levée de fonds et à sa croissance rapide, Direct Market compte proposer jusqu’à 20 offres d’emploi réparties entre Strasbourg et Rungis. Le site propose pour l’instant 3 offres :

  • Data Analyst/Category Manager (stage) ;
  • Stage en communication ;
  • Comptable (CDI).

Il est toutefois possible d'envoyer une candidature spontanée directement sur le site Direct Market.


La distribution alimentaire : un secteur en pleine mutation

Si la restauration souffre beaucoup de la crise, ce n’est pas le cas de la grande distribution. En effet, 2020 a été une année particulièrement favorable, voire historique pour les supermarchés, qui ont vu leurs ventes augmenter de plus de 6%. Cependant, loin de se reposer sur leurs lauriers, les grandes surfaces sont en pleine mutation.

Deux mots d’ordre : confiance et proximité. Plutôt que de s’implanter en périphérie, les supermarchés réinvestissent aujourd’hui les centres-villes. Par ailleurs, la traçabilité et la qualité des produits sont devenues des priorités. De fait, les Français, soucieux de l’environnement et de leur santé, sont à la recherche de produits locaux, bio, et de qualité, plutôt que moins cher. En outre, selon une étude Xerfi Precepta (nov 2020) la demande en produits locaux est aujourd’hui 4 fois supérieure à la demande de produits bio.

Dans ce contexte, les supermarchés proposent une concurrence de plus en plus intense face aux enseignes spécialisées comme Biocoop, Biomonde, ou encore Naturalia.
Direct Market mise sur ces mutations en proposant une traçabilité plus lisible de ses produits. À ce jour, la start-up a déjà séduit Intermarché, Franprix, G20, ou encore Auchan.


Direct Market, la place de marché dédiée produits locaux pour commerçants avec service logistique intégré. Elle recrée un lien de confiance durable entre le producteur, le commerçant et le consommateur.
Levées de fonds répertoriées
euro1 700 000 € dateMai 2021

Financements
les dernières levées de fonds

Entreprise Montant Date
PIEPACKER logo PIEPACKER 10 300 000 € Octobre 2021
URBASSIST logo URBASSIST 600 000 € Octobre 2021
ALORSFAIM logo ALORSFAIM 4 000 000 € Octobre 2021
BATCH logo BATCH 20 000 000 € Octobre 2021
CYCLO POWER FACTORY logo CYCLO POWER FACTORY 510 000 € Octobre 2021
WAKEO logo WAKEO 9 500 000 € Octobre 2021
360LEARNING logo 360LEARNING 200 000 000 $ Octobre 2021
DENTALMONITORING logo DENTALMONITORING 150 000 000 $ Octobre 2021
MYR.AI logo MYR.AI 2 000 000 € Octobre 2021
NANABA logo NANABA 500 000 € Octobre 2021