Lokki fait entrer la location d’équipements dans l’ère digitale

Lokki propose un logiciel dédié aux loueurs d’équipements afin de piloter leur activité de location et de réparation, et de développer leur chiffre d'affaires. Entre 2013 et 2019 (pré-pandémie) le marché de location d’équipements affiche une croissance de +26%. En dépit du COVID, Statista projette une croissance du secteur d’environ +15% d’ici à 2024.

Malgré tout, de nombreux acteurs du secteur utilisent encore des logiciels et des méthodes datés pour la gestion de leurs équipements : tableurs Excel, quand ce ne sont pas de simples feuilles de papier… Partant de ce constat,
les fondateurs de Lokki, Benoît Prigent, Raphaël et Jeremy Masbou ont lancé ce logiciel de gestion en ligne en 2019. Lokki est un logiciel SaaS permettant ainsi aux entreprises de location d’équipements de totalement digitaliser leur système de réservation, voire de le déléguer en partie. Les utilisateurs en retirent 4 avantages majeurs :

  1. Aucune erreur humaine n’est commise ;
  2. Le papier disparaît ;
  3. Ils développent leur présence en ligne (outils marketing) ;
  4. Un gain de temps, en clarté, et en qualité de service.


Concrètement,
Lokki travaille avec des loueurs de vélos, d’équipements de sports nautiques, de trottinettes, de skis, de scooters, ou encore de mobilier.


Lokki lève 500 000 € afin de développer son offre de gestion de location digitale

En juillet 2021, Lokki a levé 500 000 € auprès des investisseurs Seed4Soft et Super Capital. Seed4Soft est un club d’investisseurs regroupant des entrepreneurs et des dirigeants d’entreprises souhaitant encourager les start-ups prometteuses. Quant à Super Capital, il s’agit d’une société d’investisseurs regroupant 140 entrepreneurs français. On peut également noter le soutien des investisseurs historiques IncubaGEM et Station F, même s’ils n’ont pas participé à cette levée de fonds, en particulier. L’ambition de Lokki à l'issue de ce tour de table ? Elle est simple : “devenir le partenaire digital préféré des loueurs d’équipements en France”.


Lokki recrute !

Suite à cette levée de fonds, Lokki est à la recherche de 2 profils supplémentaires :

1. Un.e développeur.se Senior Full Stack Node.Js (en CDI à Station F) ;

2. Un.e stagiaire en Customer Success (stage ou alternance à Station F).



La location d’équipements sportifs : vers une digitalisation forcée ?

Lokki centre son activité sur la location d’équipements sportifs avant tout, un secteur qui n’a pas été épargné par le COVID. À cause des fermetures des lieux de pratique et de la chute du nombre de licenciés dans les fédérations sportives, le secteur a connu un coup particulièrement dur en 2020. On peut également noter la fermeture des stations de ski pour la saison 2020/2021.

Dans ce contexte inquiétant, les
grandes enseignes spécialisées semblent avoir tiré leur épingle du jeu. Elles dominent encore largement le secteur avec près de 80% de parts de marché : on parle évidemment de Décathlon, Go Sport, Sport 2000, ou encore Intersport. Ces enseignes ont pu notamment compter sur le boom du e-commerce afin de pallier la chute d’activité liée à la fermeture des enseignes physiques.

Durant le COVID, Lokki est arrivé à point nommé : les confinements n’ont pas été synonymes d’un arrêt des activités sportives, mais d’une
transformation du secteur (succès du vélo d’intérieur et d’extérieur, par exemple). La bonne stratégie consiste alors à construire des partenariats avec les géants du secteur français, ce que l’entreprise fait déjà avec Décathlon à Lyon, par exemple.


Lokki propose un logiciel dédié aux loueurs d’équipements afin de piloter leur activité de location et de réparation, et de développer leur chiffre d'affaires.
Levées de fonds répertoriées
euro500 000 € dateJuillet 2021

Financements
les dernières levées de fonds

Entreprise Montant Date
PIEPACKER logo PIEPACKER 10 300 000 € Octobre 2021
URBASSIST logo URBASSIST 600 000 € Octobre 2021
ALORSFAIM logo ALORSFAIM 4 000 000 € Octobre 2021
BATCH logo BATCH 20 000 000 € Octobre 2021
CYCLO POWER FACTORY logo CYCLO POWER FACTORY 510 000 € Octobre 2021
WAKEO logo WAKEO 9 500 000 € Octobre 2021
360LEARNING logo 360LEARNING 200 000 000 $ Octobre 2021
DENTALMONITORING logo DENTALMONITORING 150 000 000 $ Octobre 2021
MYR.AI logo MYR.AI 2 000 000 € Octobre 2021
NANABA logo NANABA 500 000 € Octobre 2021