Greenly fait entrer les entreprises dans la révolution verte

Fondée en 2019, Greenly propose un logiciel SaaS permettant de déterminer l’empreinte carbone d’une entreprise en collectant un maximum d’informations sur ses process et ses partenaires. Le tracking de Greenly permet une collecte massive de données renseignant l’impact de chaque fournisseur ; par exemple, les fournisseurs d’énergie de l’entreprise, ou bien les data centers. Les informations collectées permettent ensuite d’élaborer une empreinte carbone sur laquelle l’entreprise peut travailler. Le but final étant de s’aligner sur les objectifs de l’Accord de Paris sur le climat. 

Greenly a été fondée durant l’été 2019 par des entrepreneurs venus de Withings :
Alexis Normand, Matthieu Vegreville, et Arnaud Delubac. Pour Alexis Normand : “La vision de Greenly, c’est que toutes les entreprises puissent contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique, en commençant par mesurer simplement leurs émissions.”


Greenly lève 2,5 millions d’euros pour aider les entreprises à lutter contre le réchauffement climatique

À son lancement, Greenly avait déjà réussi à récolter 500 000 € auprès de Cédric Hutchings (Outsight), Amélie Caudron (Invoxia), Geoffroy Roux de Bézieux (Notus Technologies), ou encore Damien Balsan (LoopPay). Aujourd’hui, Greenly accélère son développement en levant 2 millions d’euros supplémentaires auprès de nouveaux business angels : Alexandre Prot (Qonto), Thibault Lanthier (MonDocteur), Bertrand Jelensperger (LaFourchette), en plus des fonds Sia Studio, French Partners et BpiFrance.

À l'issue de ce tour de table fructueux, Greenly souhaite
rendre son service encore plus accessible. Aujourd’hui, les entreprises de plus de 500 personnes ont l’obligation de réaliser un bilan de leurs émissions. Bientôt, ce seuil pourrait passer à 250 personnes. Pour Alexis Normand, Greenly propose une solution simple et économique pour ces entreprises plus modestes, qui n’ont pas forcément le budget pour financer des études approfondies et des consultants.


Les offres d’emploi Greenly

Actuellement, Greenly propose 2 CDI et 5 stages. Les 2 postes sont :

1. Un.e Sales Development Representative ;

2. Un.e Responsable Marketing, Communication.

Les 5 stages ou alternances :

1. Communication & Marketing ;

2. Ingénieur comptabilité carbone ;

3. Graphiste ;

4. Bras droit CEO (sur place à Paris) ;

5. Brand SEO Manager (sur place à Paris).


Tous les postes et stages sont disponibles en télétravail partiel possible, sauf indiqué.


La gestion des émissions : un marché fructueux

Dans les 5 prochaines années, on estime que le secteur de la gestion des émissions pourrait rapporter entre 10 et 26 milliards de dollars aux entreprises comme Greenly. La pression de la communauté internationale pour réduire les émissions de GES passe désormais des grands groupes à leurs fournisseurs.

En 2020, 30% des
émissions françaises de GES étaient liées aux transports, 19% à la construction, 21 % à l’agriculture, 18% à l’usage des bâtiments résidentiels et tertiaires, 10% à l’industrie de l’énergie, et 4% au traitement des déchets. Ces chiffres confondent l’usage privé et l’usage professionnel de cette énergie, mais cela revient au même : si les entreprises du tertiaire souhaitent réduire leur empreinte, il leur faut avant tout s’attaquer au mode de transport de leurs salariés, à leur mode d’alimentation (encourager le végétarisme), et à la fourniture d’énergie.

Greenly se contente pour l’instant d’aiguiller les entreprises sur le stockage de leurs données et leur fourniture d’énergie. Mais pour des réductions de GES plus radicales, on peut se demander si une
politique plus agressive envers les salariés sera nécessaire…


Greenly propose de télécharger son application pour smartphone sur laquelle se « branche » son compte bancaire afin d’évaluer automatiquement l’impact de notre consommation sur l’environnement.
Levées de fonds répertoriées
euro2 500 000 € dateSeptembre 2021

Financements
les dernières levées de fonds

Entreprise Montant Date
PIEPACKER logo PIEPACKER 10 300 000 € Octobre 2021
URBASSIST logo URBASSIST 600 000 € Octobre 2021
ALORSFAIM logo ALORSFAIM 4 000 000 € Octobre 2021
BATCH logo BATCH 20 000 000 € Octobre 2021
CYCLO POWER FACTORY logo CYCLO POWER FACTORY 510 000 € Octobre 2021
WAKEO logo WAKEO 9 500 000 € Octobre 2021
360LEARNING logo 360LEARNING 200 000 000 $ Octobre 2021
DENTALMONITORING logo DENTALMONITORING 150 000 000 $ Octobre 2021
MYR.AI logo MYR.AI 2 000 000 € Octobre 2021
NANABA logo NANABA 500 000 € Octobre 2021