Castalie, les fontaines d’eau pour en finir avec le plastique !

Un continent de plastique s’est créé au large du Pacifique, et pourtant, la bouteille d’eau de ce même matériau continue à prendre place sur les rayons de nos supermarchés. C’est pour lutter contre cette image sordide que Thibault Lamarque, jeune entrepreneur engagé, imagine les fontaines à eau Castalie. Son objectif ? Proposer une alternative durable à cette invasion de bouteilles en plastique et être acteur d’un mouvement qui se développe, le « zéro déchet ». Ainsi, Castalie propose aux restaurants, hôtels et entreprises de s’équiper de fontaines à eau microfiltrée, permettant d'extraire le chlore et le calcaire.

Adopter ces fontaines, dont le design épuré s’intègre parfaitement dans des décors élégants, c’est donc s’investir dans la lutte contre les déchets plastiques et l’empreinte carbone, tout en garantissant le bien-être de ses consommateurs. Un double impact, donc. L’eau Castalie, servie dans ses jolis flacons réutilisables, séduit donc autant par sa qualité que par l’image et les valeurs responsables qu’elle véhicule. 

Un tour de table de 13,5 millions d’euros
Si la start-up, lancée en 2011, a déjà permis d’éviter l’utilisation de 82 millions de bouteilles en plastique, elle ne compte pas s’arrêter là. En effet, l’objectif est de 100 millions de bouteilles économisées d’ici à 2021. Un plan ambitieux pour Thibault Lamarque, qui a pu compter sur l’appui nécessaire de nouveaux investisseurs, Ring capital, Amundi, Raise Impact et Seb Alliance, auprès desquels il a pu lever un total de 13,5 millions d’euros en juin 2020. Cette nouvelle levée de fonds permettra donc à l’entreprise de déployer son développement BtoB avec de nouvelles machines plus connectées et une technologie intégrée permettant de comptabiliser en temps réel le nombre de bouteilles en plastiques évitées. En outre, la start-up souhaite développer son offre, en ajoutant aux diverses fonctionnalités déjà présentes - eau neutre, plate ou pétillante, froide ou chaude - la possibilité d’eaux parfumées réalisées à partir de produits bio et enfin, s’infiltrer sur le marché BtoC.  

Afin de mener à bien tous ces projets, la start-up recrute actuellement un Manager Marketing BtoB, un Lead Designer, un Responsable Produit, un Ingénieur développement embarqué, ainsi qu’un opérateur logistique. De nombreux stages sont également à pourvoir. 

Si dans les entreprises, Castalie doit faire face aux fontaines à eau classiques reliées aux réseaux ou encore aux bonbonnes qui génèrent encore une consommation de plastique, la start-up se démarque aisément en proposant une offre haute de gamme, privilégiant une fabrication franco-italienne dans des matériaux nobles. Seule AquaChiara propose une offre similaire, alliant la microfiltration de l’eau à des engagements responsables, dans des flacons d’une grande élégance.



Castalie propose une fontaine à eau microfiltrée pour les hôtels, les restaurants et entreprises. Une eau plate, gazeuse, fraîche ou chaude, à volonté grâce à la fontaine d'eau Castalie.
Levées de fonds répertoriées
euro13 500 000 € dateJuin 2020
euro2 700 000 € dateFévrier 2016
euro600 000 € dateJanvier 2013

Financements
les dernières levées de fonds

Entreprise Montant Date
VULOG logo VULOG 26 000 000 € Janvier 2021
INDY logo INDY 35 000 000 € Janvier 2021
RED ELECTRIC logo RED ELECTRIC 10 000 000 € Janvier 2021
SIS ID logo SIS ID 5 000 000 € Janvier 2021
HYPE logo HYPE 80 000 000 € Janvier 2021
LE COQ TOQUÉ logo LE COQ TOQUÉ 1 000 000 € Janvier 2021
LEOCARE logo LEOCARE 15 000 000 € Janvier 2021
NOUVEAL E-SANTE logo NOUVEAL E-SANTE 3 000 000 € Janvier 2021
PPRO logo PPRO 55 000 000 € Janvier 2021
AXEL logo AXEL 1 000 000 € Janvier 2021